Copie_de_L1000095

Aujourd'hui, le train-train habituel de la base est quelque peu chamboulé par le passage d'un bateau australien : l'Oceanic Viking. Ce bâtiment à consonance scandinave est un patrouilleur des pêches et des douanes dont l'une des missions est la surveillance des ZEE (=zones économiques exclusives) françaises et australiennes, s'étendant autour de l'archipel des Crozet, l'archipel des Kerguelen, l'île de Saint-Paul et d'Amsterdam, l'île d'Heard et les îles McDonald (territoires australiens).

Copie_de_L1000114

L'Oceanic Viking au mouillage dans la Baie de l'Aurore Australe, entre l'îlot Channer et la base de Port-aux-Français (Golfe du Morbihan, est des Kerguelen). Au premier plan : Notre Dame des Vents.

Copie_de_L1000034

Certains pafiens se transforment parfois en véritables vikings!

Copie_de_Copie_de_IMG_0634

Ici l'un des deux Ecobios de la 57ème mission. Dédicace spéciale à mon neveu passionné par les vikings!

L'Oceanic Viking a pour port d'attache Hobart en Tasmanie

Copie_de_L1000097

Ce navire mesure 105,6 m de long et pèse 9000 t (pour comparaison, le Marion Dufresne II, bateau ravitailleur des TAAF : 120,5 m pour 10 380 t en déplacement). Cet un ancien cablier construit en Norvège en 1996 a été reconverti, suite à son rachat, en bateau de surveillance des eaux tourmentées de l'hémisphère sud.

Copie_de_L1000099

Grâce à des accords signés entre l'Australie et la France, les douaniers et les contrôleurs de pêche des deux nations collaborent. Ainsi, chaque navire embarque du personnel de l'autre nationalité en plus de son personnel. Par exemple pour l'Oceanic Viking : il compte à son bord un contrôleur(s) des pêches et un douanier(s) français. Concrètement sur le terrain, le navire pourra intervenir de ce fait dans les ZEE françaises et vice versa.

Copie_de_L1000092

La ZEE sétend à 200 miles nautiques (370 Km) des côtes françaises et australiennes soit un cumul de 1 615 000 Km² pour les îles subantarctiques et subtropicales françaises (3 fois la surface de  la métropole) et 410 722 Km² pour les îles australiennes.
L'Oceanic Viking (douanes australiennes), le patrouilleur l'Albatros, les frégates le Floréal et le Nivose (Marine Nationale) et le patrouilleur l'Osiris (TAAF) ont essentiellement pour mission de pourchasser les pirates de Légine australe (Dissostichus eleginoides) dans l'Océan Austral. Ce poisson de fond, des eaux froides, est de grande valeur. Il est prisé sur le marché asiatique.
Pour mémoire, les États perçoivent les droits de pêche sur leurs ZEE respectives.

Copie_de_L1000112

À l'occasion de l'escale - comme à l'accoutumé - des "échanges" de personnel ont lieu entre le navire et la base. Nous sommes embarqués sur les puissants zodiacs de l'Oceanic pour nous rendre à bord quelques heures pour une visite guidée fort sympathique. À l'inverse, les personnels du bord descendent à terre pour se dégourdir les jambes et boire un verre
en compagnie de pafiens à Totoche ("l'Amiral" : le bar de la vie com' de Port-aux-Français).

Copie_de_L1000103

Visite de la passerelle (
timonerie) de l'Oceanic Viking

Copie_de_L1000042

Équipement de télécommunication et autres appareils de bord

Copie_de_L1000044

Un salon de repos bien feutré

Copie_de_L1000063

Une belle journée franco-australienne!